AFD: Accueil

logo AFD

Des EXPERTS contre les faux documents !

AFD est l'une des rares entreprises françaises véritablement experte dans la lutte contre la fraude documentaire.

Nos sauront répondre à vos besoins dans les domaines suivants :

 


formation_detection_des_faux_document detection_faux_documents_faux_billets

expertise_ecriture_et_documents

formations_detection_faux_documents

expertises_en_ecriture_et_documents


La fraude documentaire est
devenue aujourd’hui une véritable industrie d’envergure internationale. Constituée en réseaux organisés, elle ne cesse de progresser chaque année et, par voie de conséquence, la criminalité liée aux faux documents ne cesse d’augmenter elle aussi.

Il y a différentes raisons qui expliquent l’ampleur du phénomène, mais la cause principale est sans aucun doute le manque, voire l’absence, de contrôles. Et le milieu de la fraude, qui est parfaitement conscient de ce fait, en use et en abuse…

Mais les escroqueries avec des faux documents ne sont pas une fatalité. Il existe des solutions efficaces dont le coût est souvent inférieur à ce que l’on pourrait croire, en tout cas bien inférieur aux préjudices subis.

Il est évident que lorsque des moyens de contrôle sont mis en place et utilisés, les fraudeurs, qui évitent de prendre des risques, vont alors déplacer leur terrain de « chasse » !

Ces solutions, pour être efficaces, doivent répondre aux besoins de chacun qui sont différents selon les cas. Le savoir-faire d’AFD vous permettra de réduire de manière significative le nombre des fraudes et donc les pertes.

Quelques exemples :

-          Les banques, les sociétés de crédit, les sociétés de location de voitures, la téléphonie mobile… ont besoin de solutions rapides qui offrent plusieurs moyens de contrôle en ligne. ScanDetect® ou Identt® sont des solutions idéales.

-          Une société de contrôle aéroportuaire a tout intérêt à former ses employés à la détection des faux documents et à utiliser un matériel de détection complet, comme le COMBOSMART, pour éviter de payer de lourdes amendes.

-          Une administration ou une entreprise qui contrôle beaucoup de documents français aura également intérêt à utiliser le COMBOSMART pour sa rapidité et son efficacité.

 

en_savoir_plus_sur_les_faux_documents

Haut de page


♦ Ces quelques vidéos et articles vous permettront de mieux prendre conscience de l'importance de ce phénomène :

Un faussaire aux 800 clients (29/11/2013)
Pyrénées-Orientales : le business florissant des faux papiers (12/10/2013)
Trafic de faux papiers dans les Pyrénées-Orientales (08/10/2013)
- Fraude, blanchiment... Tracfin a de plus en plus de travail (25/07/2013)
- Un réseau de faux papiers démantelé dans l'est de la France (20/09/2013)
- Trafic de faux documents : 6 moldaves mis en examen (11/03/2013)
- Faux papiers : "L'identité des gens est devenu une valeur" (04/03/2013)
- De plus en plus de faux papiers (02/10/2013)
- Venues de Barbès, des filières de faux papiers jugées à Lyon (25/10/2012)
- Une filière bulgare de faux papiers démantelée (22/10/2012)
- L'usurpation d'identité en hausse, facilitée par le "pack identitaire" (10/10/2012)
- Des copies de faux papiers vendues en pack (11/10/2012)
- Un trafic de faux papiers démantelé en Rhône-Alpes (06/07/2012)

 

  • Etablissements financiers (banques, sociétés de crédit)

- Démantèlement d'une escroquerie auprès des banques : préjudice : 40 000 € (09/10/2013)
- Bretagne : 6 ouvertures de comptes avec des faux papiers (04/10/2013)
- Escroqueries aux organismes de crédit : préjudice 250 000 € (12/06/2013)
- Ils arnaquaient banques et organismes de crédit : préjudice 1 000 000 € (10/06/2013)
- 3 fausses identités, plusieurs comptes bancaires ouverts : 65 000 € de préjudice (22/05/2013)
- Escroqueries bancaires : 10 interpellations (18/01/2013)
- Une escroquerie de 300 000 € (26/03/2013)
- Escroqueries : des comptes ouverts avec des faux documents : 150 000 € de préjudice
- Escroqueries : 50 000 € de préjudice grâce à des comptes bancaires ouverts avec des faux documents (18/08/2012)
- Escroqueries : ils ouvraient des comptes bancaires avec de faux documents (08/07/2012)
- Escroqueries au crédit : 550 000 € (13/05/2011)
- Vaste escroquerie au crédit bancaire : préjudice plusieurs milliers d'euros (24/04/2011)
Escroqueries : 107 comptes ouverts, 69 prêts = préjudice + 2 000 000 € (20/03/2010)

 

Haut de page


 

principal